une filiale du groupe Europlasma

CHO Power est un procédé de production d'électricité
par gazéification de déchets et de biomasse

Notre technologie

CHO Power permet de produire plus d'électricité à partir d'une même source :

Le rendement électrique de CHO Power peut atteindre 35-40%, à comparer à 18-20% d'un cycle combustion et turbine à vapeur. Une installation CHO Power est une véritable centrale électrique.

L'électricité est produite localement de façon constante et fiable, elle n'est pas tributaire des aléas climatiques :

Le combustible provient de ressources locales : ce sont les déchets collectés dans les environs ainsi que la biomasse de la région. C'est un cercle vertueux répondant à la demande grandissante de plus de proximité dans une société globalisée.

Le procédé permet d’utiliser un combustible élaboré à partir de déchets sans les « nuisances » :

Les centrales CHO Power acceptent une grande diversité de combustibles, allant des déchets non dangereux qui proviennent du milieu industriel, commercial ou ménager, des refus de broyat automobile, jusqu'à la biomasse propre.

Les déchets sont transformés en gaz qui est filtré par un filtre à manches avant d’être injecté dans les moteurs. On retrouve donc à la cheminée le résultat de la combustion de ce gaz propre.

Le procédé ne génère pas de dioxines ni de furanes, grâce à l’utilisation de haute température (1200°C) et à l’absence d’oxygène.

Une usine type évite l’enfouissement de 40 000 tonnes de déchets par an.

Des centrales de proximité, de taille raisonnable, pour une gestion raisonnée des déchets :

Les usines sont adaptées à un bassin d’approvisonnement raisonnable, sur des flux de proximité. Ce type de centrales n’encouragent pas la production de déchets et ne s’opposent pas aux bonnes pratiques du tri/recyclage.

Le procédé

Le procédé

Le procédé CHO Power se décline en

3 grandes
étapes

Préparation du combustible

Les entrants sont broyés, triés (les métaux sont récupérés, les inertes écartés), afin d’obtenir un combustible homogène, déposé dans un stockage tampon.

Transformation du combustible en gaz

Le mélange est introduit dans le gazéifieur pour y être transformé en gaz. Le gaz obtenu est porté à haute température (raffinage) pour être compatible avec les génératrices électriques.
Il est ensuite refroidi puis filtré. À l’issue de cette étape, on obtient un gaz propre de qualité commerciale.

Production d’électricité et de chaleur

Le gaz propre est injecté prioritairement dans des moteurs à gaz produisant de l’électricité. La chaleur provenant du procédé est récupérée sous forme de vapeur pour produire de l'électricité supplémentaire dans une turbine à vapeur. Enfin, la chaleur résiduelle de l'ensemble de l'usine peut être récupérée pour alimenter par exemple un réseau de chaleur.