La gazéification est un procédé dans lequel un combustible est chauffé dans une atmosphère en déficit d’oxygène.
Il en ressort un gaz chaud et calorifique, le syngas, composé principalement de CO et de H2.

La gazéification permet de transformer le pouvoir calorifique d’un composé solide sous forme gazeuse ce qui optimise son potentiel de valorisation énergétique.

Ce principe a été utilisé pour produire du gaz de ville pendant des décennies au cours du XXème siècle; il a été remplacé par le gaz naturel à partir des années 1960

LE PROCÉDÉ


CHO Power - procédé

LE PROCÉDÉ CHO POWER SE DÉCLINE EN 3 GRANDES ÉTAPES :


CHO Power - électricité issue de déchets et biomasse

1. PRÉPARATION DU COMBUSTIBLE :

Les déchets sont broyés, triés (les métaux sont récupérés, les inertes écartés), afin d’obtenir un combustible (Combustible Solide de Récupération - CSR) homogène, déposé dans une zone de stockage tampon.
CHO Power - électricité issue de déchets et biomasse

2. TRANSFORMATION DU COMBUSTIBLE EN GAZ :

Le CSR préparé est introduit dans le gazéifieur pour y être transformé en gaz. Le gaz obtenu est porté à haute température (raffinage par craquage de goudrons à 1200°C), étape indispensable pour l’utilisation du gaz dans des moteurs pour la production d’électricité. Il est ensuite refroidi puis filtré. À l’issue de cette étape, on obtient un gaz propre de qualité commerciale. Ce gaz pourra plus tard être utilisé pour la production de méthane d’hydrogène ou de méthane de synthèse à injecté dans le réseau de distribution de gaz. Il est aujourd’hui utilisé pour produire efficacement de l’électricité.
CHO Power - électricité issue de déchets et biomasse

3. PRODUCTION D'ÉLECTRICITÉ ET DE CHALEUR :

Le gaz propre est injecté dans des moteurs à gaz qui activent un alternateur pour produire de l’électricité. La chaleur récupérée lors du refroidissement du gaz et à la sortie des moteurs sous forme de vapeur peut être turbinée pour produire de l'électricité supplémentaire ou livrée à un client chaleur. Le circuit de refroidissement des moteurs génère de l’eau à 90°C pouvant alimenter un réseau de chauffage.

LES AVANTAGES


CHO POWER PERMET DE PRODUIRE PLUS D'ÉLECTRICITÉÀ PARTIR D'UNE MÊME SOURCE.

Le rendement électrique de CHO Power peut atteindre 35-40%, à comparer à 18-20% d’un cycle combustion et turbine à vapeur.
Une installation CHO Power est une véritable centrale de production électrique fiable et continue.

LE PROCÉDÉ PERMET D’UTILISER UN COMBUSTIBLE ÉLABORÉÀ PARTIR DE DÉCHETS SANS LES « NUISANCES »

Les centrales CHO Power acceptent une grande diversité de combustibles, allant des déchets non dangereux qui proviennent
du milieu industriel, commercial ou ménager, des refus de broyat automobile, jusqu’à la biomasse propre.

Les déchets sont transformés en gaz qui est filtré par un filtre à manches avant d’être injecté dans les moteurs.
On retrouve donc à la cheminée le résultat de la combustion de ce gaz propre.

Le procédé ne génère pas de dioxines ni de furanes, grâce à l’utilisation de haute température (1200°C) et à l’absence d’oxygène.
Une usine type évite l’enfouissement de 60 000 tonnes de déchets par an.


Des centrales de proximité, de taille raisonnable, pour une gestion raisonnée des déchets Le combustible provient de ressources locales : ce sont les déchets collectés dans les environs ainsi que la biomasse de la région. Les usines sont adaptées à un bassin d’approvisionnement raisonnable, sur des flux de proximité. Ce type de centrale n’encourage pas la production de déchets et ne s’oppose pas aux bonnes pratiques du tri/recyclage. Des économies d’émission de CO2.